Appel au calme aux abords du lycée Darius Milhaud

Appel au calme suite aux incidents survenus lors d’un rassemblement devant le lycée Darius Milhaud

A l'initiative de Jean-Marc Nicolle, les maires des villes d'Arcueil, de Gentilly, du Kremlin-Bicêtre et de Villejuif ont co-signé l'appel au calme suite aux débordements s'étant produit aux abords du lycée intercommunal.

Un rassemblement de lycéens devant le lycée Darius Milhaud a eu lieu le mardi 14 mars pour dénoncer les violences policières suite aux circonstances du décès d’Adama Traoré et aux conditions d’interpellation du jeune Théo.

Ce rassemblement pacifiste a vite comporté des actes de violence et de vandalisme.

L’émotion légitime ne saurait cautionner les débordements et les dégradations qui ont eu lieu aux abords du lycée et ailleurs dans le pays.

A la veille d’un nouveau rassemblement national des lycéens, nous, les maires des villes d’Arcueil, de Gentilly, du Kremlin-Bicêtre et de Villejuif appelons solennellement au calme et à l’apaisement.

Nous demandons à la jeunesse de nos villes d’avoir confiance en nos institutions judiciaires pour apporter tous les éclaircissements sur ces deux drames.

Nous appelons aussi au respect de la volonté des familles qui n’ont eu de cesse, avec conviction et dignité, d’appeler au calme pour permettre à la justice de poursuivre sereinement et en toute transparence ses investigations.

L'écoute et le respect que nous avons à l'égard des jeunes citoyens de nos villes prévalent à nos relations et c'est en ce sens que nous appelons au calme pour établir un dialogue qui seul peut être de l'intérêt de tous et des jeunes eux-mêmes en priorité.

 

Les maires des villes d’Arcueil, de Gentilly, du Kremlin-Bicêtre et de Villejuif

Votre ville

Le kiosque