Bientôt un commissariat flambant neuf

Soutenu par la municipalité depuis une quinzaine d’années, le projet d’extension et de réaménagement du commissariat du Kremlin-Bicêtre devrait voir le jour à l’horizon 2024.

C’est une excellente nouvelle pour l’ensemble des policiers qui travaillent au Kremlin-Bicêtre et pour les Kremlinois. En effet, mercredi 24 janvier dernier, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a confirmé le plan triennal de rénovation immobilière des commissariats de police pour la période 2018-2020. Celui-ci prévoit notamment le lancement de 29 chantiers de rénovation et de construction de commissariats dans les années à venir.

Parmi ceuxci, le ministre a annoncé la rénovation du commissariat du KB et la construction de nouveaux bâtiments grâce à une enveloppe de 15 millions d’euros. « Je me félicite de cette annonce car ce projet de réhabilitation et d’agrandissement du commissariat, que j’appelle de mes voeux depuis de nombreuses années, va enfin devenir une réalité, souligne le maire, Jean-Marc Nicolle. Mon engagement, partagé par les maires des quatre autres communes de la circonscription de police, a permis de le concrétiser ». Ce projet très attendu par les fonctionnaires est devenu indispensable en raison de la vétusté du bâtiment existant qui ne permet plus aux policiers d’exercer leurs missions dans des conditions dignes du service qu’ils rendent à la collectivité, ni même d’offrir de bonnes conditions d’accueil du public.

La réalisation du chantier sera facilitée par la mise à disposition, gratuitement, par la Ville, de plusieurs parcelles attenantes au bâtiment existant. La Ville a acquis des parcelles en vue de pouvoir réaliser l’extension du commissariat, du côté de la rue de la Réunion, mais également de créer une cinquantaine de places de parking pour les fonctionnaires de police et les visiteurs.

Actuellement, la Ville met à la disposition du commissariat un terrain situé à l’angle des rues de l’Avenir et Gabriel-Péri pour permettre le stationnement des véhicules. En outre, ce projet – qui a fait l’objet de plusieurs études de faisabilité en 2011 –, a été intégré à une réflexion plus globale menée par la Ville autour du réaménagement de l’entrée sud-ouest du Kremlin-Bicêtre. À ce titre, il a été inscrit dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) adopté en 2015.

Sécurité publique

Le kiosque