Conseil municipal du 15 octobre 2020 : principales décisions

Réunis une nouvelle fois à l’espace André Maigné en raison du protocole sanitaire en vigueur et pour permettre au public le souhaitant d’assister au conseil municipal, le conseil municipal a adopté 14 délibérations lors de la séance du 15 octobre 2020.

Avant de passer à l’examen des rapports et aux débats, Jean-Luc Laurent, Maire du Kremlin-Bicêtre, a pris la parole pour rendre un hommage solennel à Colette Khabbaz, décédée dimanche dernier à l’âge de 63 ans. Le Maire a salué le caractère « d’une citoyenne qui s’est battue avec énergie et lucidité contre la maladie ». Il a rappelé « l’engagement bénévole constant de Colette Khabbaz au sein de la Croix Rouge » et plus globalement souligné « un parcours marqué au service de l’intérêt général», comme en témoigne son implication en tant que conseillère municipale lors du précédent mandat. Avec sa disparition, le Maire a regretté que la commune perde une « militante dévouée du bien commun ». Une minute de silence en sa mémoire a ensuite été respectée par l’ensemble du conseil municipal et du public présent.

La séance a été marquée par la présentation et les débats concernant le budget rectificatif 2020. Ce budget supplémentaire engage Le Kremlin-Bicêtre dans une stratégie de sécurité sanitaire axée sur l’adaptation et la poursuite des mesures de protection aussi longtemps que nécessaire. Du nouveau matériel de protection a été commandé pour les services de la ville mais aussi pour les habitants : une nouvelle commande de 80 000 masques fabriqués en France a été passée et une distribution sera organisée dans toutes les boîtes aux lettres et en Mairie début novembre.

Les dépenses supplémentaires provoquées par la crise sanitaire représentent 1,2 million d’euros pour la commune. La ville va formellement demander à l’Etat la prise en charge pour moitié de ces dépenses exceptionnelles.

De nouvelles inscriptions financières ont aussi été intégrées au budget supplémentaire pour mettre en œuvre les premiers engagements de la nouvelle municipalité :

  • Déploiement du bouclier communal avec des opérations renouvelées aux vacances d’automne (colos apprenantes)
  • Opération d’évacuation et de sécurisation de l’ancien hôtel restaurant Le Diplomate,
  • Remise en fonctionnement des fontaines de la ville,
  • Révision du Plan local d’urbanisme (PLU) pour embellir la commune et l’aménager différemment en prenant davantage en compte la place de la nature en milieu urbain.
  • Acquisition du 34 rue Roger Salengro pour porter collectivement un projet d’intérêt général qui revitalisera le commerce et créera un logement social moderne.

Un emprunt de 1,7 millions d’euros a été approuvé car le budget 2020 présente un déficit en investissement. Cela permet de financement les projets prioritaires de la nouvelle municipalité sans recourir à la hausse des taux d’impôts locaux. La capacité de désendettement de la ville est préservée (elle passe de 8,4 à 10 ans) restant ainsi inférieure aux seuils d’alerte.

Les élus ont aussi approuvé le lancement d’un audit financier et de gestion. Ce travail permettra de mieux déterminer l’environnement institutionnel et financier actuel (en lien avec la Métropole du Grand Paris et l’EPT Grand-Orly-Seine-Bièvre) pour élaborer une méthode et une stratégie optimisée pour mettre en œuvre dans la durée le programme politique pour lequel les Kremlinois ont voté.

Parmi les autres principales délibérations votées lors de la séance :

  • Une attribution de subvention exceptionnelle de 20 000 euros au CCAS a été votée à l’unanimité. Dans un contexte dégradé où les difficultés s’accentuent pour de nombreux Kremlinois, l’intervention du CCAS est indispensable. La crise sanitaire engendre des dépenses supplémentaires, le conseil municipal acte un soutien financier renforcé en relançant la dynamique des chèques d’accompagnement personnalisé aux foyers les plus défavorisés (quotient familial de 1 à 6).
  • Une subvention complémentaire au club Kremlin-Bicêtre Futsal a été attribuée à hauteur de 60.000 euros afin d’accompagner le redressement financier et le développement sportif du club.

La municipalité
Les délibérations du conseil municipal
Tribunes d'expression

Le kiosque