Journées de lutte contre les violences faites aux femmes

La ville du Kremlin-Bicêtre s’engage à l’occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes avec quatre temps forts.

Les violences faites aux femmes peuvent être exercées dans tous les domaines de la vie : travail, couple, famille, école, rue, transports, ... Elles prennent la forme de violences physiques, psychologiques, économiques, administratives, verbales, et peuvent être exercées ponctuellement ou sur des périodes très longues.

A l’occasion de la journée officielle de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, la ville a fait le choix d’évoquer ces comportements violents durant quatre temps forts durant une semaine.

Exposition

  • Les Crocodiles

Du 24 au 30 novembre, dans le hall de la Médiathèque L’Echo

Sous forme de BD, le dessinateur Thomas Mathieu met en exergue les comportements des crocodiles, des hommes prédateurs et dominants, à partir des témoignages de femmes confrontées aux harcèlements de rue, du machisme et du sexisme.

Théâtre – forum

Samedi 24 novembre à 18h, à la médiathèque l’Echo

Par 4 comédiens de la Compagnie Synergie théâtre et un meneur de jeu.

  • La jalousie est une preuve d'amour... 

Prévention de l'emprise et des violences conjugales.

  • A la recherche de la nouvelle femme. 

Le harcèlement de rue, à l'école et/ou au travail. Le contrôle vestimentaire des femmes (trop court, trop long?) Comment réagir entre jeunes et auprès des adultes.

Cinéma

  • « Sexe sans consentement »

Mercredi 28 novembre de 18h45 à 21h30, à la médiathèque l’Echo

Documentaire Infrarouge de Delphine Dhilly - 2017 – 0h52
Suivi d’un débat
À travers six témoignages, ce film interroge le consentement sexuel, pour les femmes de tous âges, en France. Des paroles de filles et de femmes, pour raconter et expliquer, pour mettre des mots sur ce phénomène jamais vraiment nommé, mais dans lequel de nombreuses femmes se reconnaissent : quand on est trop gênée pour dire non, qu’on cède, qu’on accepte de « passer à la casserole ». Les auteures Blandine Grosjean et Delphine Dhilly ont aussi interrogé des hommes sur leur sexualité, leur masculinité, leur « méthode » pour savoir si l’autre était partante et, bien évidemment, sur leur définition du consentement. Des récits de vie pour rassurer, faire réfléchir garçons et filles sur ce qu’est le consentement sexuel.

  • « L'homme qui répare les femmes »

Vendredi 30 novembre de 18h45 à 21h30

Documentaire - 2016 – 1h52
Suivi d’un débat sur le film en présence du Dr Gaudu de l’unité des femmes excisées.

Prix Nobel 2018, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète.

Solidarité

Le kiosque