La politique éducative de la Ville

La Ville du Kremlin-Bicêtre met en place un Projet éducatif territorial (PEDT) afin de coordonner toutes les actions qui permettent aux enfants et aux jeunes de s’épanouir et de réussir leur scolarité.

L’éducation, une priorité de la municipalité

La Ville accompagne les enfants pendant leur scolarité, en mettant à disposition des écoles des équipements (fournitures, livres, ordinateurs) et des personnels (musiciens, artistes, éducateurs sportifs). Elle propose avec les clubs “Coup de pouce”, un soutien en lecture et en écriture pour les élèves de CP qui peuvent en avoir besoin. D’autre part, la Ville attache une attention toute particulière au temps périscolaire en mettant à disposition des enfants des locaux et du matériel adaptés. Ces temps sont encadrés par des équipes d'animation qualifiées.

Le quotient familial, pivot de la solidarité

Afin de permettre à tous les enfants l’accès aux dispositifs municipaux (accueil du matin et du soir, restauration, centres de loisirs …), la municipalité a instauré le quotient familial. Celui-ci permet de fixer la contribution de chaque famille en tenant compte de différents critères (nombre d’enfants à charge, revenus…). Ainsi, le montant de la participation des familles est toujours inférieur au coût réel de la prestation. Pour la restauration scolaire, par exemple, la Ville finance entre 66% et 90 % (selon le quotient familial) du coût du repas.

Le défi de la citoyenneté

Dans le cadre du Projet éducatif territorial, la Ville s’est donné pour objectif de favoriser l’apprentissage de la citoyenneté. La Journée des droits de l’enfant, la Semaine de la santé, la Semaine de la solidarité et, toute l’année, les activités et projets proposés dans les centres de loisirs sont autant d’occasions d’aider les enfants à mieux connaître leurs droits et leurs devoirs.

Le respect de la laïcité

La Ville s’engage à respecter le principe de laïcité au sein de l’école pubique. De ce fait, elle ne peut pas prendre en compte toutes les demandes qui lui sont adressées, qu’il s’agisse de prescriptions religieuses, de traditions nationales ou régionales, d’habitudes familiales ou de préférences individuelles. Cela irait à l’encontre du principe d’égalité, sur lequel est fondé le service public.

Le dynamisme des partenariats

Afin de mener à bien son action, la Ville travaille main dans la main avec de nombreux partenaires : Education nationale, bien sûr, mais aussi associations et clubs sportifs. Elle a également signé un contrat enfance jeunesse avec la Caisse d’allocations familiales (CAF) qui a permis le développement de l’offre de loisirs et des vacances pour les enfants et les adolescents de 6 à 16 ans.

Les missions de la Ville

La loi précise que la commune doit assurer l’équipement et le fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires publiques. Ainsi, l’acquisition, l’entretien des bâtiments et du mobilier scolaire, le chauffage, l’éclairage et la rémunération des personnels de service sont une dépense obligatoire pour la commune. L’Etat ayant à sa charge la rémunération du personnel enseignant.

La Ville en action

La municipalité assure l’entretien des bâtiments scolaires. Elle réalise des travaux pour améliorer son patrimoine. Elle investit pour répondre aux besoins des enfants, des parents et des personnels. Elle est également responsable des accueils de loisirs et de la restauration scolaire. Elle a choisi de garder la restauration en régie municipale afin de mieux garantir la sécurité et l’hygiène alimentaires grâce à ses agents et à ses deux cuisines municipales.

Le Projet éducatif territorial (PEDT)
Le Projet éducatif territorial (PEDT), voté par le conseil municipal en 2014, se situe dans la continuité du projet éducatif local mis en place en 2006. Il marque l’ambition de la ville de permettre à tous les enfants kremlinois de grandir dans un environnement favorable à leur apprentissage et de s’épanouir en tant que citoyens. Le PEDT permet de coordonner l’ensemble des actions menées par les acteurs et partenaires éducatifs locaux (élus, agents de la ville, enseignants, parents, associations), en lien avec les institutions (Education nationale, Direction de la jeunesse et des sports, CAF…). Le Projet éducatif local concerne tant le temps scolaire que périscolaire.

Les objectifs du PEDT

  • Renforcer la qualité du service rendu.
  • Développer la réussite scolaire.
  • Favoriser l’accès à tous à l’offre de loisirs.
  • Favoriser la complémentarité école-loisirs.
  • Développer les relations avec les parents.
  • Encourager la participation des enfants. 
  • Encourager la citoyenneté. Les actions du PEL
  • Les clubs “Coup de pouce”.
  • La mise en place d’activités “hors les murs”, dans différents quartiers de la ville, afin de favoriser les échanges.
  • Les projets passerelles, qui facilitent l’accueil des enfants dans les accueils de loisirs maternels, puis élémentaires, enfin, à l’Espace jeunesse.
  • Les projets mis en œuvre par les équipes d’animation du périscolaire.
Maternelle et élémentaire
 
Les écoles maternelles et élémentaires
Le temps périscolaire
La restauration scolaire

Le kiosque