L'asso de novembre 2017 : les Restos du cœur

Pour ce mois de novembre, nous rencontrons Jean-Pierre Raffaelli, président de la section Kremlin-Bicêtre des Restaurants du cœur. 

Les restos du coeur au Kremlin-Bicêtre

  • Pouvez-vous nous expliquer l’organisation des Restos du cœur ?

C’est en 1985 que Coluche a créé les Restos du cœur. La section du Kremlin-Bicêtre a suivi de peu en 1987. L’association est organisée sur trois niveaux : nationale, départementale et locale. Ce sont ces structures locales, au nombre de 2085 en France, qui s’occupent de la distribution des denrées alimentaires.

  • Et au Kremlin-Bicêtre ?

Au Kremlin-Bicêtre nous dépendons de l’association départementale installée à Vitry. Nous avons d’abord été hébergés à l’hôpital de Bicêtre puis dans différents locaux municipaux. Nous sommes aujourd’hui installés au 3 rue Itzhak Rabin. Le temps fort historique reste la campagne hivernale. Les inscriptions sont lancées depuis le 7 novembre et les distributions vont débuter le 21 novembre prochain jusqu’en mars 2018. Pour la 33e année les restos restent indispensables pour de nombreuses familles qui n’ont pas les moyens suffisants pour se nourrir correctement.

  • Des distributions ont-elles lieu le reste de l’année ?

En plus des campagnes hivernales de novembre à mars, des distributions ont également lieu de mai à octobre depuis plusieurs années. La campagne d’été a été assez difficile à mettre en œuvre au Kremlin-Bicêtre à cause du manque de bénévoles. A mes débuts aux restos, nous étions 50 bénévoles. Aujourd’hui nous sommes seulement 25 et cela pose souvent des problèmes d’organisation pour assurer des distributions journalières.

  • Comment s’organisent les distributions ?

La section du Kremlin-Bicêtre qui concerne les habitants du Kremlin-Bicêtre, Gentilly et Arcueil compte 480 familles bénéficiaires dont environ la moitié kremlinoise. Ces familles sont réparties en trois catégories en fonction de leur composition. Nous leur distribuons chaque semaine de la nourriture, des produits de soin mais également du lait, des pots et des couches bébés en fonction de leurs besoins. Ces produits sont achetés par l’association nationale et livrés chaque semaine depuis Rungis.

  • Comment la municipalité vous aide ?

La ville du Kremlin-Bicêtre nous soutient fortement depuis toujours. L’aide de la municipalité est indispensable au fonctionnement de notre section puisque les locaux que nous occupons lui appartiennent. Une remise à neuf a d’ailleurs eu lieu cet été. L’autre aide fondamentale est la mise à disposition d’un véhicule pour la livraison hebdomadaire des denrées à distribuer. Nous sommes très reconnaissants de l’implication de la ville pour faciliter notre fonctionnement.

  • Vous avez également deux annonces à nous faire...

Comme je vous l’indiquais précédemment nous manquons de bénévoles. 11 personnes sont mobilisées pour chaque distribution. Notre équipe est donc parfois un peu juste. J’appelle donc tous les Kremlinois motivés à venir nous rejoindre et ainsi offrir un peu de réconfort aux personnes dans le besoin. Par ailleurs, cela fait maintenant 11 années que je préside la section du Kremlin-Bicêtre. Il est temps pour moi de passer progressivement le témoin. Je recherche donc quelqu’un prêt à s’investir dans cette belle cause que sont les Restos du cœur. N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

Les restaurants du cœur
Contact : Jean-Pierre Raffaëlli
Téléphone : 01 45 21 86 80 (pendant les campagnes d’été et d’hiver)

Vie associative
Maison de la Citoyenneté et de la Vie Associative (MCVA)
Annuaire des associations
La fête de la ville

Le kiosque