L'asso du mois d'avril 2019 : Aides

Pour ce mois d'avril, nous rencontrons Henri Ricciardi de l’association Aides Val-de-Marne.

dépistage VIH

  • Quelle est l’origine de l’association Aides ?

Aides est une association de lutte contre le Sida et les hĂ©patites virales crĂ©Ă©e en 1984 par le sociologue Daniel Defert Ă  la suite du dĂ©cĂšs de son compagnon, le philosophe Michel Foucault. Daniel Defert fut prĂ©sident de Aides jusqu’en 1991 et l’association est reconnue d’utilitĂ© publique depuis 1990. Aujourd’hui Aides est installĂ©e dans toute la France mĂ©tropolitaine et d’outre-mer avec 72 lieux de mobilisation. MĂȘme si l’association s'appuie depuis toujours sur le travail des volontaires, nous comptons aujourd’hui 500 salariĂ©s pour faire vivre nos nombreux sites. 

  • Et concernant Aides Val-de-Marne ?

Aides Val-de-Marne existe depuis 1993. Nous sommes installĂ©s Ă  Saint-Maur et allons prochainement dĂ©mĂ©nager, probablement Ă  CrĂ©teil. Ce lieu de mobilisation compte aujourd’hui 5 salariĂ©s. Notre travail consiste en prioritĂ© Ă  la rĂ©alisation d’actions de dĂ©pistage et d’informations sur le Sida. Depuis deux ans, nous avons ajoutĂ© des tests sur l’hĂ©patite C. ConcrĂštement nous allons Ă  la rencontre des gens dans la rue pour leur proposer un test gratuit, anonyme, fiable et rapide. C’est ce que nous proposons une fois par mois au Kremlin-BicĂȘtre sur la place Jean-Baptiste ClĂ©ment. La mairie nous a autorisĂ© Ă  installer notre vĂ©hicule sur ce lieu trĂšs passant de la ville. Nos prochaines venues sont prĂ©vues les mercredi 15 mai, 12 juin et 10 juillet de 14h Ă  18h. 

  • Votre association rĂ©alise-t-elle d’autres interventions sur le Kremlin-BicĂȘtre ?

Oui. Des collĂšgues de Aides Paris interviennent Ă  l’hĂŽpital de BicĂȘtre notamment concernant la PrEP qui est un traitement prĂ©ventif en cas de rapport sexuel Ă  risque.

  • OĂč en est l’épidĂ©mie aujourd’hui ?

Nous comptons toujours 6000 contaminations par an en France. Ce chiffre reste trĂšs important. L’épidĂ©mie “cachĂ©e”, c’est-Ă -dire les personnes sĂ©ropositives sans le savoir, a elle bien diminuĂ©e en passant de 60 000 Ă  20 000 personnes en 10 ans grĂące en partie aux nombreuses actions de dĂ©pistages. Quant au Val-de-Marne c’est depuis toujours un dĂ©partement trĂšs touchĂ©. Il est aujourd’hui le 3e dĂ©partement comptant le plus de personnes sĂ©ropositives. 

  • Avez-vous un message Ă  ajouter ?

MĂȘme s’il est dĂ©sormais possible de vivre avec le VIH grĂące Ă  des traitements, il est indispensable de maintenir un niveau d’information sur cette maladie. Or, actuellement nous rencontrons des soucis avec une baisse de l’utilisation des prĂ©servatifs et l’absence de cours dans les Ă©tablissements scolaires.

Aides Val-de-Marne

Contact : Henri Ricciardi
Email : hricciardi@aides.org
Site : https://www.aides.org/
Facebook : https://www.facebook.com/AIDES-Val-de-Marne-923547934349019/

Vie associative
Maison de la Citoyenneté et de la Vie Associative (MCVA)
Annuaire des associations
La fĂȘte de la ville

Le kiosque