Les conseils de quartier

Soucieuse de permettre aux habitants de participer à la vie locale, la municipalité a mis en place des rendez-vous réguliers, dans chaque quartier, pour permettre aux citoyens kremlinois de rencontrer les élus et d'échanger avec eux. Actuellement suspendus à cause de la crise sanitaire, les conseils de quartier reprendront dÚs que la situation le permettra.

Historique des conseils de quartier au Kremlin-BicĂȘtre

Alors que la loi ne les a rendus obligatoires qu’en 2002 et uniquement pour les villes de plus de 80 000 habitants, la ville du Kremlin-BicĂȘtre a Ă©tĂ© prĂ©curseur sur ce sujet puisque des conseils de quartiers ont Ă©tĂ© mis en place dĂšs 1995.

Les conseils de quartier sont des moments d’échanges qui permettent aux Kremlinois de dĂ©battre de la vie de leur quartier, de s'informer et faire le point sur l'avancĂ©e des projets, mais Ă©galement de participer aux dĂ©bats sur l'avenir de la Ville. Ces rendez-vous sont aussi un moyen pour les habitants de s'exprimer et d’obtenir des rĂ©ponses Ă  toutes leurs interrogations sur les Ă©quipements publics, l'amĂ©nagement, la voirie, la sĂ©curitĂ©, l'environnement, le commerce


Les nouveautés issues du Conseil municipal du 26 novembre 2020

Consciente que ces conseils doivent Ă©voluer pour redynamiser l’activitĂ© de ces structures, la municipalitĂ© a proposĂ© de nouvelles dispositions en faveur d’une meilleure rĂ©partition des quartiers et d’un fonctionnement diffĂ©rent, qui donne davantage de place aux Kremlinois.

  • Une nouvelle rĂ©partition des quartiers

Dans un souci de cohérence et de cohésion, la géographie des quartiers a été repensée passant ainsi de 4 à 3 avec la création des quartiers :

- Les Barnufles- CƓur de ville

- La Mairie-Fontainebleau

- Les Martinets-Le Plateau

  • Des pouvoirs Ă©largis

Le Conseil municipal a souhaité doter les conseils de quartier de pouvoir élargis :

- Un budget autonome

- Un bureau composé de 3 Kremlinois et élu par les habitants, dont un délégué

- Une représentation au bureau municipal par le biais du délégué

- Un droit d’interpellation du Maire sur des projets concernant la commune en dĂ©but de sĂ©ance du Conseil municipal

Concertation
 

Le kiosque