Recommandations en raison de la pollution aux particules fines

La prĂ©fecture de Police et l’Agence rĂ©gionale de santĂ© (ARS) d’Ile-de-France recommandent aux Franciliens d’adapter leurs comportements durant le pic de pollution aux particules fines.

En raison d’une mĂ©tĂ©o dĂ©favorable Ă  la dispersion des polluants Ă©mis et afin de rĂ©duire l’émission de polluants dans l’atmosphĂšre, le PrĂ©fet de Police recommande aux Franciliens de prendre les mesures suivantes :

Recommandations concernant les sources mobiles de pollution :

  • DiffĂ©rer leurs dĂ©placements dans la rĂ©gion d’Ile-de-France ;
  • Contourner l’agglomĂ©ration de Paris, pour le trafic de transit ;
  • Emprunter prioritairement les rĂ©seaux de transports en commun ;
  • PrivilĂ©gier les modes actifs de dĂ©placement (marche, vĂ©lo 
), le covoiturage ou l’utilisation de vĂ©hicules peu polluants (Ă©lectrique, GNL 
) ;
  • Utiliser les possibilitĂ©s mises en place au sein des Ă©tablissements professionnels afin d’amĂ©nager les dĂ©placements domicile-travail (tĂ©lĂ©travail, adaptation des horaires, etc.) ;
  • Respecter les conseils de conduite propre ;
  • RĂ©duire leur vitesse sur l’ensemble de la rĂ©gion d’Ile-de-France :

- 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitĂ©es Ă  130 km/h ;

- 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitĂ©es Ă  110 km/h ;

- 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides et de routes nationales et dĂ©partementales normalement limitĂ©es Ă  90 km/h.

Recommandations concernant les sources fixes de pollution :

  • Limiter la tempĂ©rature maximale des locaux en pĂ©riode de froid Ă  18° C ;
  • RĂ©duire voire procĂ©der Ă  l’arrĂȘt du fonctionnement des installations fixes dont les Ă©missions contribuent Ă  la pointe de pollution ;
  • Eviter l’utilisation du bois en chauffage individuel d’agrĂ©ment ou d’appoint ;

Recommandations sanitaires :

L’Agence rĂ©gionale de santĂ© (ARS) d’Ile-de-France rappelle que pour les populations vulnĂ©rables et sensibles, il est important de rĂ©duire ou d’éviter les activitĂ©s physiques et sportives intenses (obligeant Ă  respirer par la bouche) en plein air ou en intĂ©rieur.

Les populations vulnérables : femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologie cardio-vasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques
Les populations sensibles : personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptĂŽmes apparaissent ou sont amplifiĂ©s lors des pics (par exemple : personnes diabĂ©tiques, personnes immunodĂ©primĂ©es, personnes souffrant d’affections neurologiques ou Ă  risque cardiaque, respiratoire, infectieux.

Pour la population générale : pas de modification des activités habituelles.

Transport / Stationnement
Se dĂ©placer au Kremlin-BicĂȘtre

Le kiosque