La Ville a préparé la rentrée scolaire

La Ville a préparé la rentrée scolaire : 1 million € de travaux, 74 détecteurs de CO2 et des élus mobilisés contre les fermetures de classes.

Le 2 septembre prochain a lieu la rentrée scolaire. Dans cette période particulière de pandémie, les services de la Ville sont pleinement mobilisés pour assurer à votre enfant une bonne rentrée scolaire.

Le protocole sanitaire applicable sur le temps scolaire a été rendu public par le ministère de l’Éducation nationale début août. Vous le trouverez en cliquant sur ce lienLa Ville mettra naturellement en œuvre toutes les mesures applicables, notamment une désinfection quotidienne des locaux et du mobilier scolaire, comme c’est le cas depuis septembre 2020.

La Ville renouvelle son engagement et la mobilisation de ressources humaines et matériels (masques, gel hydro-alcoolique, etc.) pour assurer la sécurité des équipements publics, particulièrement ceux qui accueillent un public jeune (structures de petite-enfance, centres de loisirs, écoles, etc.)

Nous avons par ailleurs été sollicités par l’Agence régionale de santé pour accompagner la vaccination des élèves de plus de 12 ans dont les parents donneront leur autorisation. Ce dispositif devrait se mettre en place prochainement et la Ville apportera son soutien humain et logistique, notamment en lien avec notre centre municipal de vaccination, pour le mener à bien et permettre la vaccination du plus grand nombre.

L’équipe municipale est particulièrement mobilisée pour garantir les meilleurs conditions d’accueil des élèves dans les écoles de la ville. À ce titre, 74 capteurs de CO2 ont été installés dans les écoles, les centres périscolaires et les crèches de la ville, auxquels s’ajoutent des purificateurs d’air pour les locaux les moins bien aérés. Ces outils seront une aide précieuse pour les professionnels au quotidien, afin de mesurer en temps réel la qualité de l’air.

Par ailleurs, des travaux ont eu lieu tout au long de l’été dans plusieurs écoles pour rénover les bâtiments et améliorer les conditions d’accueil et d’enseignement, mais également de restauration des élèves (réfection de la toiture de l’école élémentaire Péguy, rénovation des deux préaux de l’école maternelle Megrez, revêtement de sols école élémentaire Benoit-Malon, etc.). Le coût total des travaux dans les écoles s’élève à près d’1 million d’euros.

Enfin, deux écoles sont menacées de connaître des fermetures de classes à la rentrée. Dès le 15 mars, la municipalité sollicitait la Direction académique pour demander une révision de la décision de fermeture d’une classe à l’école Mohamed-Megrez. À nouveau en août, nous avons sollicité une révision de la décision de fermeture d’une classe à l’école Benoit-Malon. Ces deux écoles accueillent des élèves issus de quartier politique de la ville, en secteur prioritaire et de veille, pour qui l’École est d’abord une promesse d’émancipation. C’est le devoir du service public d’éducation de ne pas abandonner ces élèves. La municipalité reste mobilisée, à la veille de la rentrée scolaire, pour faire annuler ces fermetures.

Une rencontre aura lieu avec les représentants élus des parents d’élèves vendredi 3 septembre prochain, pour échanger sur le déroulement de la rentrée et permettre que le dialogue entre la Ville et les parents se déroule dans de bonnes conditions. À cette occasion, nous vous invitons à faire remonter à vos représentants vos questions ou remarques ou directement à la Ville par retour de courriel. Un échange est également prévu entre les maires du département et le Recteur d’Académie et la Préfète du Val-de-Marne début septembre, nous ne manquerons pas d’y relayer vos interrogations.

Maternelle et élémentaire
La politique éducative de la Ville
Les écoles maternelles et élémentaires
Le temps périscolaire
La restauration scolaire

Le kiosque